Anxiété de séparation chez le chien ou hyper attachement ?


Hyper attachement, anxiété de séparation ou problème du détachement chez le chien ? Quel est le réel problème du comportement et en s'agit-il vraiment d'un ? L'anxiété de séparation est le principal motif d'abandon et d'euthanasie pour les chiens de moins de 2 ans en France en 2012.

Ce trouble se manifeste en l'absence de son/ses propriétaire le plus généralement par des destructions d'objets de toute nature, des vocalises, des déjections et parfois de l'auto-mutilation. Pour bien comprendre le phénomène et se détacher du fait que le chien ne fait ça pas pour se venger de l'absence de ses propriétaires, il est indispensable de bien connaître comment se développe l'attachement chez le chien.
 À la naissance, le chiot s’attache fortement à sa mère, c'est son point de repère. Cet attachement va lui permettre de se développer, d'explorer son environnement et d'apprendre à communiquer avec ses congénères. À l’arrivée dans son nouveau foyer, le chiot va tout naturellement tenter de recréer ce lien particulier avec un ou plusieurs membres de la famille. Ce lien lui permettra d’appréhender son nouveau milieu de vie en toute confiance. Voilà déjà pourquoi les méthodes d'apprentissage positives peuvent apporter un plus sur le développement comportemental du chiot.

Une fois arrivée à l'âge de la puberté, alors que cela a déjà commencer vers 4 mois, la mère va décider d'éloigner ses petits et ainsi briser cet attachement qui leur permettra de devenir des adultes à part entière. Cette étape est indispensable pour que le chiot devienne capable de vivre sans la présence constante de sa mère.
 

Dans un grand nombre de cas, lorsqu'un chiot arrive dans une famille, il se passe plutôt le phénomène suivant. Suite à la séparation brutale de sa fratrie et de sa mère, le chiot s'attache très fort aux membres qui la compose et souvent à un plus particulièrement, celui/celle qui va lui consacrer le plus de temps ou celui/celle qui sera le plus disponible. Ensuite arrive l'âge de la puberté ou là, il faudrait qu'en théorie ce lien soit brisé comme l'aurait fait sa mère (ce détachement aurait déjà dû commencer bien plus tôt pour que cela se passe en douceur). La mise en place d’un détachement va permettre au chien de pouvoir rester seul à la maison, de pouvoir supporter cette solitude et d’explorer diverses situations sans besoin d’un contact visuel permanent avec l’un de ses  êtres d'attachement.

Mais dans la réalité pour les propriétaires c'est évidemment difficile à faire, car il est encore vu comme un bébé chien (pas de guillemet sur le mot bébé car c'est la réalité et qu'il n'y a pas à se sentir coupable) et donc font preuve de patience quelques mois encore. Puis ils se disent que maintenant qu'il est presque un adulte et ils doivent s'en détacher. On aurait tendance à dire que c'est à ce stade que les erreurs commencent, sauf que sans un minimum de connaissances, l'humain a tendance anthropomorphiser toutes ses animaux de compagnies quels qu'ils soient.

Donc malheureusement, car l'anxiété de séparation où l'hyper attachement, peu importe comment on l'appelle, est une souffrance, le mal est fait. Ce n'est très souvent qu'une fois l'anxiété installer que les propriétaires décident de faire quelque chose.

Nous sommes éducateurs canins, confronter en permanence à ce type de cas de figure. Cette incommensurable souffrance, qui sans percevoir ses réelles conséquences, pourrait passer pour un comportement déviant. Alors qu'il s'agit en fait de messages de détresse propre à une mauvaise compréhension de cet animal qui nous est si proche.


>>> Troubles de comportement du chien

> Les différents troubles
> Le fugue
> Les phobies
> Le syndrome de privation
> Syndrome Hypersensibilité-Hyperactivité
> L'attachement, le temps et les pseudo troubles
> Syndrome confusionnel du chien agé
> Coprophagie
> Anxiété de séparation du chien
> Anthropomorphisme
> Anxiété de déritualisation
> Troubles obsessionnel compulsif
> Syndrome de dysfonctionnement cognitif canin...
> Obésité et malnutrition
> Problème de sevrage
> Troubles de la personnalité
> approche philosophique du syndrome de déficit de l'attention
> La peur et l'anxiété du chien
> Les destructions du chien
> L'aboiement du chien pour attirer l'attention
> Les TOC de l'homme et du chien
> Agressivité et système nerveux sympathique
> Facteurs de risque d'agression chez le chien
> Mon chien sait quand il a fait une bêtise
> Anxiété de séparation chez le chien ou hyper attachement ?
> Chiens de guerre: Syndrome de stress post-traumatique chez les chiens ?
> Les calmants pour chien peuvent aider les chiens anxieux ?
> Dermatites de léchage du chien
> Peurs et phobies chez le chien (Part 1)
> Morsure de chien que faire ?
> Le chien agressif est humain




Dernière mise à jour

31/03/2016

- Elevage et vente de chiens

31/03/2016

- Chasse à courre: des chiens jetables

31/03/2016

- Interprétation de l'aboiement du chien

31/03/2016

- Chien enterré vivant

31/03/2016

- Massacre des chiens en Irak

X Fermer