Le chien révèlent les racines possibles de l'intelligence sociale


Le corbeau qui enterre les vers derrière un buisson pour empêcher les passants de repérer l'emplacement de sa cachette. Quand un chimpanzé cache dans son dos une banane hors de la vue d'un autre chimpanzé comme un enfant qui ne voudrait pas que ses parents le surprenne en train de manger une sucrerie. C'est montrer de l'intelligence sociale.

Certains animaux sociaux ont évolué et développer un degré d'intelligence pour tromper, bénéficier des autres, et même apprendre à prédire ce que leurs pairs peuvent faire. Pourquoi ces aptitudes sont elles liées et ont peut évoluer ?  

Dans les années 1970, Nicholas Humphrey, a suggéré que la sélection naturelle favorisa la capacité de distinguer la colère de l'acceptation et à répondre aux changements d'humeur entre individus. Les personnes ayant ces types de compétences sociales, ont des avantages en glanant des interactions plus positives de leurs compagnons et permet d'éviter la violence.

Les chiens ou les chiots, sont aptes à mémoriser et prendre des repères de leurs propriétaires de façon beaucoup plus habiles que les chimpanzés, qui sont rarement en mesure de suivre les yeux d'un humain ou les mains ou la nourriture est cachée.

Cela indique une composante génétique à cette compétence. Pendant des décennies, les anthropologues ont émis l'hypothèse que ce comportement a commencé quand les chiens et les humains ont été capables de tolérer la compagnie des autres sans agressivité. Ensemble nous avons favorisé les aptitudes sociales des chiens, nous les avons aider à assurer leur accès aux ressources alimentaires et autres, sans avoir à recourir à la violence.
 
 Les chiens possédants les meilleurs capacités à "la lecture de l'esprit humain" ont été favorisées par la sélection, conduisant à un cycle d'interaction et de coopération génération après génération.

Cette hypothèse est soutenue par des études de Hare sur des renards élevés pendant les 45 dernières années pour être à l'aise avec les humains.

Ces renards comprennent et suivent assidument les gestes de l'homme, par exemple, quand il faut suivre du regard une main avec de l'alimentation. Mais quand ils ne sont pas sociabilisé avec l'homme, les renards ne le font pas, même après des efforts considérables pour les former.

Un cycle similaire de la tolérance conduisant à une communication accrue peut avoir favorisé l'évolution de l'intelligence sociale au sein d'une espèce,(Hare). Comme la tolérance sociale accrue, les membres du groupe pouvaient s'approcher suffisamment pour une outil innovant, utilisant l'imitation du comportement.

Les limites de la tolérance sociale peuvent en partie expliquer les différences dans l'intelligence entre les espèces. Les chimpanzés ont des stratégies concurrentielles basse et froide et peuvent être très sournois. Ils ne coopèrent pas de manière très efficace, du moins pas volontairement. En revanche, bien que les humains aussi sont compétitifs, nous possédons également des capacités et des compétences d'empathie sociale plus importante.

Nous mentons, mais nous pouvons également coopérer, nous coordonner et planifier ensemble dans un but commun.

Comparativement au chien, ce n'est pas que les humains ont une plus grande intelligence individuelle, c'est qu'ils ont la capacité de mettre en commun leurs ressources cognitives et de bénéficier de ce que les autres ont appris.


>>> Relation Homme/Chien   

> Si vous êtes agressif, votre chien le sera aussi
> Le chien et le jeu
> La stérilisation, un geste responsable
> Le chien méchant n'existe pas
> Manger du chien
> L'imitation automatique chez le chien
> Le chien de race de compagnie
> N'acheter jamais de chien en animalerie
> Le voisin, la belle sœur, la concierge
> Tel maître,tel chien
> Les chiens décomplexent les enfants ayant des difficultés...
> Ce que votre chien dit de vous
> Le chien errant
> Les anti chiens
> Le chien le seul
> Du loup au chien
> La notion du temps chez le chien
> Collier étrangleur
> Utilisation de l'alimentation dans l'éducation du chien
> Le chien révèlent les racines possibles de l'intelligence sociale
> Le chien domestique de 33000 ans
> Les animaux interdit en Grèce dans les cirques
> Les gestes contradictoires envers le chien
> L'histoire du chien plus vieil ami de l'homme
> Choisir son chien...conscient ou inconscient ?
> Direction de la vision du chien
> Comment punir un chien ? L'humiliation de son chien
> Le chien de Goyet
> Collier à pointe chien
> Dressage de chien, la soumission imaginaire
> Race de chien, une marchandise ?
> Comment punir un chien ? Punir intelligemment son chien
> Sociabilité du chien, même avec un robot ?
> L'homme est un loup pour le chien
> Le collier étrangleur doit être interdit
> Le chien préfère les hommes névrosés ?
> Chien enchaîné toute la journée dehors
> Les émotions de chiens caressés par une personne connue ou inconnue
> Diesel sacrifié sur l'hotel du spécisme ?
> Le chien dans l'histoire du Nord-Togo
> Relations entres les chiens et les humains
> Je suis ton chien
> Agility à Ciré d’Aunis ?



Dernière mise à jour

31/03/2016

- Chien : faut-il le vacciner contre la rage ? (1)

31/03/2016

- Les chiens ont ils une conscience ?

31/03/2016

- Un chien à survécu en mer au tsunami japonais, depuis trois semaines

31/03/2016

- Le chien n'a ni dieu ni maître

31/03/2016

- Les marques d'alimentations chiens et chats comprenant des ogm

X Fermer