Choisir son chien...conscient ou inconscient ?


Choisir son chien est il vraiment un acte réfléchit ? Ou nous laissons nous guider par notre subconscient et ce qui nous caractérise vraiment ? C'est à dire qui nous sommes et ce que nous sommes au fond de nous.
 
Le Dr Deborah. Wells et son collègue Peter Hepper, psychologue de l'Université Queen de Belfast, ont recruté 147 propriétaires de chiens en Irlande du Nord et leurs ont demandé de remplir un questionnaire de personnalité. Seuls les propriétaires de bergers allemands, labradors, rottweilers et golden retrievers ont été inclus dans le questionnaire.

Il résulte de cette recherche, publiée en Octobre 2012 des versions différentes de la personnalité et des différences individuelles dans l’acquisition et la possession d'une race de chien, qui n'est pas la première à trouver des variations de personnalité chez les propriétaires.

La sélection s'est faite sur les races qui sont généralement détenues, mais aux extrémités opposées du spectre en termes de perception par le public de la dangerosité, du tempérament ou de la mauvaise réputation. D'un côté un échantillon de propriétaires de Rottweillers et de Bergers Allemands, tandis qu'à l'opposé, des propriétaires de Golden Retrievers ou de Labrador, races fréquemment utilisé pour les calendriers ou la publicité, qui sont plus susceptibles d'être considérer par le grand public comme non agressives.

Les propriétaires de chiens de races stéréotypée comme étant agressives ou ayant une mauvaise image auprès du grand public tels que le Rottweillers et le Berger Allemand se sont révéler être plus susceptibles d'être hostile ou moins sociable par rapport aux propriétaires typiquement décontracté de bâtards, de corniauds ou de labradors.


Dans cette étude, les propriétaires de chien de race dites agressives ont obtenus des scores plus élevés dans le trait de personnalité psychotique, qui est marqué par la colère,  l'hostilité et  l'agressivité. (la psychose est différente de la psychopathie , un trouble de la personnalité caractérisé par la manipulation et un manque d'empathie.)
 

L'étude laisse ouverte la question de savoir si les gens agressifs choisissent des races de chiens agressifs et intentionnellement les former à l'être". D'autres facteurs indépendants de la personnalité, tels que la taille, l'esthétique, la couleur et éventuellement les allergies peuvent également influencer le choix d'un chien de race .  " Juste parce que quelqu'un avec une plus forte tendance psychotique possède une race qui est largement perçu comme agressive, ne signifie pas nécessairement que ce chien est une menace pour la société" (D.Wells)

Même si cela reste encore à démontrer de façon plus approfondis, car un échantillon de 147 propriétaires de chiens ne peut être révélateur de ce genre d'affirmation. "Cela pourrait impliquer que les gens choisissent des animaux qui sont une extension d'eux-mêmes étude chercheur". (D.Wells)

Une étude des propriétaires de chiens britanniques a révélé que les gens ont tendance à choisir les animaux qui reflètent leur personnalité propre. Les résultats parus en avril 2012, faite par le Dr Workman psychologue qui a interrogé 2.000 personnes, dont 1.000 propriétaires de chiens, sur leurs traits de caractère.

Pour les propriétaires de Corgis (race de chien peux nombreux en France), les résultats se sont révélés plus élevé du côté extraverti. Les propriétaires de chien type beagles, sont connus pour leur tempérament à se trouver du côté de gens calmes et cohérent. Les chiens de travail, comme les dogues, appartiennent à des gens qui obtiennent des résultats élevés en moyenne sur l'amabilité et l'intelligence. Les propriétaires de Labrador et de Golden Retriever, ont tendance à être jumelé avec des tempéraments amicales.
Les propriétaires de petits chiens, ont cependant inverser le stéréotype. "Une des grandes choses, c'est que les propriétaires de chiens de petites tailles, qui sont souvent considérés comme des animaux jouets, sont sorti à peu près au-dessus de la moyenne quand à leur ouverture sur le monde, leur créativité et leur intelligence."

Il y a plusieurs années, le Dr Workman a montré que les gens ne ressemblent pas vraiment à leurs chiens. Mais parce que nous sommes attirés par les animaux ayant les mêmes caractéristiques physiques, «Il se pourrait que quand nous cherchions un chien, à un certain niveau qui est largement inconscient, nous cherchions quelque chose qui est un peu comme nous." "C'est un peu comme chercher un partenaire romantique". Mais qui ne peut s'adapter à notre style de vie si la démarche est faite en ce sens.

Pour conclure le Dr Workman ajouté: «Ce que cette étude montre, c'est que nous ne devrions pas juger une personne sur son chien, mais nous le faisons tous."


>>> Relation Homme/Chien   

> Si vous êtes agressif, votre chien le sera aussi
> Le chien et le jeu
> La stérilisation, un geste responsable
> Le chien méchant n'existe pas
> Manger du chien
> L'imitation automatique chez le chien
> Le chien de race de compagnie
> N'acheter jamais de chien en animalerie
> Le voisin, la belle sœur, la concierge
> Tel maître,tel chien
> Les chiens décomplexent les enfants ayant des difficultés...
> Ce que votre chien dit de vous
> Le chien errant
> Les anti chiens
> Le chien le seul
> Du loup au chien
> La notion du temps chez le chien
> Collier étrangleur
> Utilisation de l'alimentation dans l'éducation du chien
> Le chien révèlent les racines possibles de l'intelligence sociale
> Le chien domestique de 33000 ans
> Les animaux interdit en Grèce dans les cirques
> Les gestes contradictoires envers le chien
> L'histoire du chien plus vieil ami de l'homme
> Choisir son chien...conscient ou inconscient ?
> Direction de la vision du chien
> Comment punir un chien ? L'humiliation de son chien
> Le chien de Goyet
> Collier à pointe chien
> Dressage de chien, la soumission imaginaire
> Race de chien, une marchandise ?
> Comment punir un chien ? Punir intelligemment son chien
> Sociabilité du chien, même avec un robot ?
> L'homme est un loup pour le chien
> Le collier étrangleur doit être interdit
> Le chien préfère les hommes névrosés ?
> Chien enchaîné toute la journée dehors
> Les émotions de chiens caressés par une personne connue ou inconnue
> Diesel sacrifié sur l'hotel du spécisme ?
> Le chien dans l'histoire du Nord-Togo
> Relations entres les chiens et les humains
> Je suis ton chien
> Agility à Ciré d’Aunis ?



Dernière mise à jour

31/03/2016

- Elevage et vente de chiens

31/03/2016

- Chasse à courre: des chiens jetables

31/03/2016

- Interprétation de l'aboiement du chien

31/03/2016

- Chien enterré vivant

31/03/2016

- Massacre des chiens en Irak

X Fermer