Un Rottweiller tue un caniche et mord sa maîtresse


Rochefort (Charente Maritime, 11 février 2012)

Dans le quartier de la gare, vers 21 heures, comme tous les soirs, une dame de 57 ans  sortait son caniche pour faire ses besoins du soir.  En chemin, la chienne s'est  fait agresser par un rottweiller, qu'elle a croisé.

Le Caniche est mort par éventration. La propriétaire a bien essayé de libérer son chien des crocs du molosse, mais elle a été mordue à son tour. Cette agression canine lui a valu une interruption temporaire de travail de trois jours.

À l'arrivée, les policiers ont constaté le décès du caniche et vu que l'agresseur, n'était ni muselé ni attaché. Sa muselière et sa laisse étaient dans les mains du propriétaire qui avait laissé son chien en liberté. Il à été écrit de nombreuses fois dans les médias que «  pourtant considéré comme un chien de défense le Rottweiller devait être museler et attacher ». Le terme « chien de défense » n'existe pas. Ces races de chiens ont été catégorisés par la société et n'ont pas à la base été conçus pour être des « chiens de défense » plus qu'un Berger Allemand, une des races de chien préférées des Français.

Sur décision municipale, le Rottweiller a été conduit à la fourrière d'Échillais le soir même. Après notification à son maître, suite à un arrêté du maire de Rochefort qui sanctionnait le trouble à l'ordre public, le rottweiller, âgé de 2 ans, a été euthanasié. Ce n'était pas la première fois qu'il mordait un de ses congénères.

Il s'agit donc d'un problème de socialisation et d'éducation. Aussi étrange que cela puisse paraître de le rappeler, le chien n'est absolument pas responsable de ses actes.

Convoqué au commissariat, son maître a pu fournir son assurance tout en prouvant que son chien était vacciné. En revanche, le propriétaire n'était pas en possession de l'autorisation préfectorale pour détenir un chien de deuxième catégorie. Il a expliqué que depuis qu'on lui avait donné ce rottweiller depuis cinq mois, sa demande était en attente.

Ce qui démontre encore une fois la totale inutilité et l'impossibilité d'application de cette loi sur les « chiens dangereux ».




Partager:

>>> Le chien de nos jours

  > Le chien trop dépendant de l'homme
  > Collier sanitaire pour chien, l'hypocrisie.
  > L'importance des chiens dans la société
  > Le marché de l'alimentation des chiens et chats
  > Un chien transporte l'oxygène pour que sa petite maîtresse respire
  > Apathie des spectateurs dans le cadre de violence animale
  > Un Rottweiller tue un caniche et mord sa maîtresse
  > L'anthropocentrisme et le chien
  > Conséquences de la consanguinité du chien de race
  > Notre monde le chien
  > Interdiction aux chiens d’aboyer
  > Sacrifice rituel de chien en Bulgarie
  > Les devoirs du vétérinaire... sur le marché du chien et du chat
  > Le chien trop dépendant de l'homme
  > Protection animal en France
  > Royal Canin, Hill's et Pro Plan condamner
  > Pourquoi vacciner mon chien ?
  > 1700 km à suivre des cyclistes...pour être adopter
  > La souffrance du chien au quotidien
  > Déclaration de conscience des animaux
  > Éducation chien
  > Loi sur les chiens dangereux
  > Collier de dressage pour chien
  > Pourquoi l'homme frappe son chien
  > Le chien et l'homme ont une zone de leur cerveau dédiés à la voix
  > L'urine du chien pourquoi ne pas nettoyer avec de la javel



Dernière mise à jour

31/03/2016

- Chien : faut-il le vacciner contre la rage ? (4)

31/03/2016

- Convention européenne pour la protection des animaux de compagnie

31/03/2016

- Mettre son chien en pension

31/03/2016

- Salons du chiot: le scandale de l'achat émotionnel

31/03/2016

- Le journal d'un chien

X Fermer