Le langage canin de l'enfant


Selon Koren, les enfants qui viennent de commencer à marcher ne peuvent atteindre certaines capacités linguistiques du moment quand ils commencent à répondre à l'appel de leur propre nom et en tournant la tête vers la personne qui l'a appelé. La capacité réceptive linguistique, ou la capacité de comprendre le langage verbal et les signes non-verbaux sont les premières mesures pour le développement linguistique.

En outre, même si un enfant articule les premiers mots vers l'âge de 12 mois, les psychologues affirment que quand le bébé pleure et émet d'autres sons, ils portent un contenu multilingue de communication. Que ces sons et les gestes expriment des sentiments de plaisir ou de peur, dont les  nourrissons ont besoins. Le premier semble effectivement se rapprocher de mots. D'autres relais de l'attente, l'excitation, etc, sont incroyablement similaire au bruit fait par les chiens dans des circonstances similaires.

Par exemple, le MacArthur Communicative Development Inventory est une échelle utilisée pour évaluer le développement linguistique des enfants et comprend un chapitre entier sur les gestes de communication, qui comptent comme des expressions linguistiques. Parmi ces gestes il y a des signes de pointage, d'au revoir à un parent, ou de lever les bras lorsqu'il veut être porté...

 
 Koren affirme que les postures canine, en fonction de leurs complexités, sont identiques à ceux des nourrissons.

Comme les nourrissons, Koren affirme que les chiens sont à même de comprendre beaucoup plus que ce qu'ils peuvent donner comme impression. Ils peuvent normalement comprendre des informations sur l'environnement et nos attentes de leur part. Un enfant atteint sa main quand verbalement il est invité à le faire et nous révèle certaines capacités linguistiques.
Par conséquent, une réponse similaire par un chien doit supposer une capacité linguistique semblable. Les deux langues infantile et canine sont la plupart du temps social, tentent d'obtenir une réponse par d'autres.

Le langage canin est légèrement plus complexe que celui de l'enfant, dans la volonté de communiquer, d'obtenir un statut ou d’exécuter un comportement. De tels désirs ne seront compris et poussé par l'enfant qu'après plusieurs années.


La comparaison entre la capacité de communication d'un bébé et une expression canine se termine lors de l'examen de la grammaire ou de structure de la phrase. En langage humain, cela signifie la transformation en un message ordonner des mots. Vers l'âge de deux ans, les bébés commencent à l'aide de deux mots une phrase et commence à comprendre les premières règles de structure d'une phrase. Les chiens ne semblent pas avoir tous recours à la grammaire. Ils traitent une série de sons comme une seule unité linguistique.

Koren écrit:.. «Quel est le langage canin en termes humains. Le langage canin est un langage réceptif, composé d'environ 65 éléments (mots ou phrases) et 25 gestes ou signes Ainsi, le vocabulaire du chien est constitué de 90 éléments linguistiques. Son langage se compose de 25 sons et 35 visuels et des signes du langage du corps. » Il n'y a pas encore de preuve que le chien utilise une grammaire bien définit, utilisé par toutes l'espèce, mais les observations qui ont peut être faite jusqu'à ce jour laisse à penser que c'est effectivement le cas. Les comparaisons de la similitude de communication entre l'enfant, ont été fait sur des enfants âgés de 18 à 24 mois ( Koren, 1994).



>>> Comportement et apprentissage

> L'animal intelligence
> Chaser la border collie aux 1022 mots
> Les théories de l'apprentissage
> Collier électrique et ses effets
> Le loup plus intelligent que le chien
> Le conditionnement opérant
> Le QI du chien
> Le chien à la notion du bien et du mal
> Les battements de la queue du chien
> Le chien et la représentation mentale de son maître
> Méthode miroir
> L'imitation sélective
> Le chien agressif
> Le langage canin de l'enfant
> L'intelligence animal
> Les chiens ne peuvent pas nous aider s'ils n'y ont pas d’intérêts
> Quelles sont les limites de l'apprentissage canin ?
> Le chien sait compter
> Comment un chien peut retrouver son chemin ?
> Effet cognitif de la séparation brève de son propriétaire chez le chien
> Le chien plus intelligent que le singe
> Grâce à sa taille ou sa texture les chiens peuvent reconnaître un nom d'objet
> La musique adoucit les mœurs...des chiens
> Donnie le Doberman
> Personnalité des chiens
> Les pensées du chien sous IRM
> La résilience chez le chien
> Pourquoi le loup est sauvage et pas le chien
> La boussole interne du chien
> Loi universelle de la miction des mammifères
> Laisser son chien en pension- stressant ?
> Clôture anti-fugue pour chiens: effets sur le chien
> Les chiens ont-ils la notion de temps ?
> Les chiens peuvent prévoir les séismes ?
> Achat du chiot et conditions d'élevage
> Analyse du sourire canin
> Dressage de chiens : est-ce vraiment utile ?
> Les effets de l'activité physique sur le comportement du chien
> La récompense chez le chien ?



Dernière mise à jour

31/03/2016

- Salons du chiot: le scandale de l'achat émotionnel

31/03/2016

- Le journal d'un chien

31/03/2016

- Les Philippines exterminent 500 000 chiens par ans

31/03/2016

- Chien : faut-il le vacciner contre la rage ? (3)

31/03/2016

- Agression d'une fillette par un bull-terrier.

X Fermer