Comportements latéralisés chez le chien


Que cela soit chez les humains et les autres mammifères, le cerveau est divisé en deux, ou latéralisé. Un des effets de cette situation est que nous pouvons être droitiers ou gauchers, donc avoir une meilleure motricité avec une main ou l'autre. C'est parce que la moitié du cerveau commande ces mouvements moteurs plus que l'autre moitié. Les humains ont également tendance à être dominant d'un œil par rapport à l'autre.

Qu'en est-il pour le chien ? Il a été démontrer que le chien utilise principalement son oreille droite lors de l'écoute d'autres chiens, alors qu'il utilise son oreille gauche lors de l'audition des stimuli menaçants comme le son d'un orage. Cependant, comme toute personne qui a possédé et un minimum observer son chien, saura que le sens dont il se sert le plus pour appréhender le monde extérieur est bien sûr l'odorat.
 
Ainsi, le chien est-il également latéralisé dans l'utilisation de ses narines et donc, est-il droitier ou gaucher avec son nez ?

Dans une étude dirigée par le Professeur Marciano Siniscalchi les scientifiques ont donné à 30 chiens de  race indéterminée différentes odeurs à renifler qu'ils pourraient rencontrer dans leur environnement.

Les odeurs que les scientifiques sont ont fait sentir aux chiens ont été: de la nourriture pour chiens,
de l'adrénaline et la sueur d'un chien générer par son passage chez le vétérinaire, du citron, les sécrétions vaginales d'une femelle, et enfin un coton-tige neutre sans aucune odeur. Ils ont laissé les chiens renifler les odeurs sept fois, sur une période de quelques semaines.

Avec les odeurs qui étaient soit neutres, soit celles que les chiens ont aimé (nourriture, citron, les sécrétions vaginales et le coton-tige),  la première fois les chiens l'ont fait avec leurs narines droites. Cependant, le temps a passé et plus ils étaient en contact avec les odeurs, plus ils sont ensuite passés à leurs narines gauches.
 
Chez les mammifères comme le chien, la narine droite se connecte au côté droit du cerveau, et la narine gauche avec le côté gauche. Le fait que les chiens sentent avec leur narine droite impliquer d'abord que le côté droit du cerveau est impliqué en premier. Ceci laisse penser que le côté droit du cerveau traite les informations nouvelles et dans ce cas de figure une nouvelle odeur, et puis une fois que le chien s'est habitué à l'odeur c'est le côté gauche du cerveau qui est sollicité, vu que ce côté gère les stimuli plus familiers.

Cependant, pour les deux autres odeurs de sueur
et d'adrénaline générer par son passage chez le vétérinaire, qui peuvent ne pas être tout à fait autant les bienvenus pour un chien, les chiens les sentaient toujours avec leur narine droite. Même si l'odeur du vétérinaire serait aussi familière aux chiens que peut-être la nourriture ou l'odeur d'une femelle, elle doit avoir été plus stressante pour les chiens. Comme toute personne qui possède un chien sait, 'aller chez le vétérinaire n'est généralement pas un événement de grande détente.

La réaction de lutte ou de fuite est principalement traitée par le côté droit du cerveau. Par conséquent, même si ces odeurs sont devenues aussi familières que les autres, elles ont suscité des émotions suffisamment fortes comme la peur pour continuer à être traité par le côté droit du cerveau et donc la narine droite.

Il est une conséquence intéressante de ce travail qui pourrait ne pas être immédiatement évident. Sachant que le chien renifle une odeur différente selon que l'odeur est familière ou suscite la peur cela pourrait avoir un rôle dans le bien-être des animaux. Par exemple, si nous voulons savoir si une personne fait peur à un chien, conformément à la manière qu'il a de sentir avec la narine droite ou gauche, cela pourrait fournir un indice, même sans les autres signaux comportementaux.

Source : Sniffing with the right nostril: lateralization of response to odour stimuli by dogs. Siniscalchi, M., Sasso, R., Pepe, A.M., Dimatteo; S., Vallortigara, G., Quaranta, A. (2011).



 

>>> Communication

 > Marquage urinaire du chien
 > Le sourire du chien
 > Communication non verbal entre l'homme et le chien
 > Communication chimique chez le chien
 > Pourquoi les chiens nous aiment-ils ?
 > Le chien et l'envie de mordre
 > Le pelage du chien
 > Le chien ce parfait inconnu
 > Aboiement vocalisation du chien
 > Le chien peut déterminer la taille d'un congénère en écoutant son grognement
 > Chien de race: pointer une direction
 > Le chien et le miroir d'auto-reconnaissance
 > A quoi servent les moustaches du chien
 > Le langage du corps humain induit en erreur le chien
 > L'attachement du chien
 > Les 3 façons de communiquer du chien
 > Acuité visuel du chien
 > Chien, hasard et communication
 > L'odorat du chien
 > Fonction des phéromones du chien
 > Choisir une muselière pour son chien
 > Ordres de base du chien
 > Mon chien ne me regarde pas dans les yeux
 > Aboiement du chien: un traducteur ?
 > Discrimination visuelle des espèces du chien
 > Les bâillements sont contagieux aussi chez les chiens
 > Le chien peut reconnaître des visages familiers à partir d'image
 > La proxémie chez le chien
 > Comportements latéralisés chez le chien
 > Le chien peut lire les signaux d'invitation au jeu donnés par les humains ?



Dernière mise à jour

31/03/2016

- Elevage et vente de chiens

31/03/2016

- Chasse à courre: des chiens jetables

31/03/2016

- Interprétation de l'aboiement du chien

31/03/2016

- Chien enterré vivant

31/03/2016

- Massacre des chiens en Irak

X Fermer