Choisir une muselière pour son chien


Quelle muselière choisir pour son chien ? Aucune. Assurer une meilleure sécurité pour tous et un meilleur confort pour son chien est un mensonge éhonté. Le chien supporte plus ou moins bien cette contrainte, mais cette accessoire est contre nature et le chien ne fera que la supporter.

L'utilisation de la muselière est une compensation utiliser par l'homme pour palier à des problèmes de communication ou d'adaptation du chien dans le monde dans lequel il veut impérativement le faire vivre. En lui demandant de plus de s'y adapter très vite.

La punition n'est pas la réponse.
 Le principale problème est que les propriétaires de chiens utilisent une muselière pour prévenir un comportement au lieu d'éviter ou de réapprendre la situation qui provoque le comportement. Cela provoque chez le chien un stress qui va lui faire redouter la situation encore plus la prochaine fois qu'il y sera confronter.

Toilettage, vétérinaire, destructions, aboiements, morsures, asociabilité sont les motifs les plus courants de l'utilisation de la muselière. A t-il eu le temps de s'adapter à la contrainte qu'il va subir chez le vétérinaire ou le toiletteur ?

Cette méthode aversive apparaît souvent parce qu'elle supprime rapidement les manifestations agressives ou de destruction. Toutefois, cela ne fait que masquer les symptômes, sans s'attaquer aux véritables causes sous-jacente des comportements. Quand le chien est poussé au point de stress extrême, il est en mode de survie et l'apprentissage n'est plus possible.
 

Même si un vaporisateur ou des clefs de voiture jeter entre les pattes peuvent empêcher un chien d'aboyer à la fenêtre pendant un instant. Il ne changera pas son comportement de chien de garde quand quelqu'un va passer devant sa maison et va recommencer peu de temps après. C'est comme un médicament contre le rhume. Aussi longtemps que  le médicament est prit, cela peut effacer les symptômes, mais cela ne guérit pas le rhume.

Le fait de croiser un congénère avec une muselière peut être aussi stressant pour le chien qui est en face, que pour celui qui la porte. Au niveau de la reconnaissance facial, les chiens qui vont croiser ces chiens museler peuvent adopter des comportements extrêmement méfiant envers ce congénère qui porte un « masque » et être dans le doute total sur la manière d'appréhender ou de se présenter. Avant même de rentrer en contact ou de se croiser la communication peut être déjà perturber.

La seule possibilité pour modifier le comportement d'un chien en permanence sans avoir besoin d'utiliser ce genre d'artifice, est de changer l'interprétation que fait le chien de cette situation, par la formation et la modification du comportement.



>>> Communication

 > Marquage urinaire du chien
 > Le sourire du chien
 > Communication non verbal entre l'homme et le chien
 > Communication chimique chez le chien
 > Pourquoi les chiens nous aiment-ils ?
 > Le chien et l'envie de mordre
 > Le pelage du chien
 > Le chien ce parfait inconnu
 > Aboiement vocalisation du chien
 > Le chien peut déterminer la taille d'un congénère en écoutant son grognement
 > Chien de race: pointer une direction
 > Le chien et le miroir d'auto-reconnaissance
 > A quoi servent les moustaches du chien
 > Le langage du corps humain induit en erreur le chien
 > L'attachement du chien
 > Les 3 façons de communiquer du chien
 > Acuité visuel du chien
 > Chien, hasard et communication
 > L'odorat du chien
 > Fonction des phéromones du chien
 > Choisir une muselière pour son chien
 > Ordres de base du chien
 > Mon chien ne me regarde pas dans les yeux
 > Aboiement du chien: un traducteur ?
 > Discrimination visuelle des espèces du chien
 > Les bâillements sont contagieux aussi chez les chiens
 > Le chien peut reconnaître des visages familiers à partir d'image
 > La proxémie chez le chien
 > Comportements latéralisés chez le chien
 > Le chien peut lire les signaux d'invitation au jeu donnés par les humains ?



Dernière mise à jour

31/03/2016

- Mettre son chien en pension

31/03/2016

- Salons du chiot: le scandale de l'achat émotionnel

31/03/2016

- Le journal d'un chien

31/03/2016

- Les Philippines exterminent 500 000 chiens par ans

31/03/2016

- Chien : faut-il le vacciner contre la rage ? (3)

X Fermer